Quelques nouvelles de l’expérience d’Hivernage en cave

Qu’est ce donc que cette idée d’hiverner des abeilles ?
les abeilles sont sut terre depuis plusieurs millénaires et, ces insectes n’ont pas besoin de l’homme pour vivre allez vous nous dire .  c’est vrai

Dans certains pays très froids avec une longue période hivernale (jusqu’à 5 à 7 mois) ou dans les régions avec de fortes fluctuations des températures diurnes et nocturnes (+ 5 … –20 ° C), les apiculteurs placent les ruches dans une grange ou, une étable.

Vous allez de nouveau nous dire : on n’a pas d’hiver de 5 à 7 mois en France et, es abeilles ont évolué au fil du temps et se sont adaptées aux climats des régions dans lesquelles elles vivent depuis très longtemps.  C‘est vrai aussi

C’est sans compter la modification rapide de notre climat !

De nombreux apiculteurs font le même constat  :  des ruches mortes en tout début de printemps, présentant le même profil :
– Essaims assez forts, avec entre 2 et 4 cadres de couvain compact à la visite d’automne.
– Faible quantité de varroa constaté avant l’hivernage.
– Forte activité des abeilles pendant tout l’hiver les journées ensoleillées, mais décroissante vers la fin.

Au constat de mort des ruches (fin février, début mars) il reste l’équivalent d’un pamplemousse d’abeilles mortes, centré sur du couvain, mort aussi, mais ne présentant pas de trace importante de varroa sur les larves. Pas d’abeilles mortes ou presque sur le plancher de la ruche. Les ruches sont bourrées de miel.

Une idée qui fait son chemin est que les colonies se dépeuplent anormalement car nos hivers n’étant plus si froids, les abeilles sortent fréquemment à la recherche de nectar, n’en trouvent pas et s’épuisent rapidement puis ne rentrent pas à la ruche. 

Comme il n’y a pas d’abeilles nouvelles pour les remplacer, la colonie s’amenuise et, elles ne sont plus assez nombreuses pour se réchauffer lors des dernières gelées de février.

Alors, sous notre climat devenu top doux pour ces insectes qui ne s’y sont pas encore habitués , l’idée  d’hiverner des abeilles en cave fait son chemin afin de les empêcher de s’épuiser en sortant 

 

.
Pour obtenir cela , il y a tout un protocole car nos abeilles ne doivent jamais manquer de nourriture, d’eau et doivent aussi pouvoir sortir effectuer le vol de propreté !

Belle réussite de ce test pour la seconde année consécutive..

 

 

miel de coeur, miel de cœur , abeilles-en-ville.com , abeilles-en-ville.fr , mieldecoeur.commieldecoeur.fr , miel-de-coeur.frruches-en-ville.com , ruches-en-ville.fr , sauvegarde-des-abeilles.com , sauvegarde-des-abeilles.org