Une bonne nouvelle en ce 8 Novembre 2019

Après un mois d’octobre très clément, voici le retour de la pluie, du vent.
Les jours sont de plus en plus courts et le froid ne va pas tarder à s’installer durablement.
La nature amorce son lent repos,  il ne faut plus déranger les abeilles qui se sont mises en grappe et commencent  à consommer les provisions d’hiver.

En ce 8 novembre, personne ne s’attendait à ce qu’un juge publie deux décisions qui nous font  grand plaisir !

….. Il ne saurait être sérieusement contesté que les produits phytopharmaceutiques visés par l’arrêté en litige, qui font l’objet d’interdictions partielles mentionnées à l’article L. 253-7 du code rural et de la pêche maritime précité, constituent un danger grave pour les populations exposées….

Le juge a estimé qu’en regard de la situation locale, c’est à bon droit que deux maires ont considéré que les habitants de leurs communes étaient exposés à un danger grave, justifiant qu’ils interdisent l’utilisation des produits en cause.

> Lire l’ordonnance n° 1912597

> Lire l’ordonnance n° 1912600

En tant qu’adhérents d’une association engagée dans la sauvegarde des abeilles et, partenaires de communes telles que Marsannay la Côte, zéro phyto depuis 2011, cela nous fait plaisir de partager cette information avec vous.

Félicitons d’ailleurs le geste de ce juge de Cergy-Pontoise,
une bonne nouvelle pour les futures communes allant faire la démarche d’interdire les pesticides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *