Extraits d’activités de notre Association :

Octobre  2021

Belle soirée bien sympathique en ce 16 Octobre 2021 sur une idée toute simple : permettre aux adhérents des associations “Des Abeilles en ville” et “Sauvegarde des Abeilles Gardiennes de l’Environnement” de se rencontrer enfin !

40 Adhérents et leurs familles ont pu aller de groupe en groupe à la découverte de …. ( lire la suite )

SEPTEMBRE 2021

Remise en Mairie de Chenove, d’une partie de la récolte 2021, du miel du rucher du Clos du Roy.

JUILLET 2021

 

24 Juillet au centre de loisirs de Chenôve ….

12 Juillet  rencontre avec les petits du centre de loisirs de Plombières-les-Dijon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles  classés dans Nos Animations

JUIN 2021

11 JUIN  Animation à l’école  élémentaire Gustave Eiffel à Dijon

Article classé dans Nos Animations

2 JUIN Animation en extérieur au centre de loisirs des Grésilles  à Dijon

Mai 2021

27 Mai ,  Animation à l’école St Dominique

Article classé dans Nos Animations

20 mai : c’est la journée mondiale de l’abeille !

Qu’avez vous prévu pour aider cet insecte tellement utile ?

Nous, on installe un nouveau rucher dans un lieu totalement magique, voici l’image d’une des ruches arrivées hier soir à la tombée de nuit.
Photos d’ensemble avec les ruches ouvertes + belle inauguration tout bientôt ! 

et cet après midi, nous allons aussi ajouter une autre ruche chez l’un de nos partenaires

Et vous ?          Que faites vous ???

allez, on vous donne un bon tuyau pour les abeilles et la biodiversité :
Adhérer à une sympathique association d’apiculteurs citadins, rien de plus simple Cliquez VITE  ici …
———————————–

Les animations dans les écoles et centres de loisirs reprennent

la 1ere s’est déroulée à l’école Champollion le Vendredi 7 Mai 2021

Article classé dans Nos Animations

 

Avril 2021

Une question posée dans la presse !

le sujet fait débat.

C’est le magazine national Détente et jardins
qui traite le sujet dans son édition de mars-avril 2021

Alors, qui mieux que nous pour répondre ?
ce “scan” de la page 70 est agrandissable
Clic droit + “Afficher l’image”
vous permettra de lire correctement.

 

Les Visites de Printemps …

C’est l’occasion rêvée pour commencer auprès des abeilles et approfondir les connaissances de nos nouveaux adhérents.

Mis à part la ‘reine’, il n’y a plus aucune abeille née en 2020 dans les ruches, la ponte s’intensifie.
Avec tous ces de jeunes,  dès le retour des beaux jours ce sera la ‘folie de la construction”, les abeilles vont remplir tous les espaces disponibles avec une rapidité incroyable.

En prévision de cette période, chaque pilote de rucher va tout inspecter dans la ruche, nettoyer, mettre au rebut les cadres trop vieux,  regarder l’emplacement et l’uniformité du couvain, supprimer des rayons de miel en trop s’il y en a afin de laisser de la place aux naissance etc …

Évidemment , dans notre association , cela se fait ENSEMBLE.
Ce samedi, Jean Pierre et Christine ont fait une première session rapide ( Nettoyage des plateaux,  vérification des réserves de nourriture et de l’isolation, ajout de cadres de corps, mise en place d’ un abreuvoir…)
Une autre visite;plus longue sera faite dès qu’il fait plus chaud afin de pouvoir accueillir un autre groupe d’adhérents.


Mars 2021

Quelques nouvelles de l’expérience d’Hivernage en cave   …

u’est ce donc que cette idée d’hiverner des abeilles ?
les abeilles sont sut terre depuis plusieurs millénaires et, ces insectes n’ont pas besoin de l’homme pour vivre allez vous nous dire .  c’est vrai

Dans certains pays très froids avec une longue période hivernale (jusqu’à 5 à 7 mois) ou dans les régions avec de fortes fluctuations des températures diurnes et nocturnes (+ 5 … –20 ° C), les apiculteurs placent les ruches dans une grange ou, une étable.

Vous allez de nouveau nous dire : on n’a pas d’hiver de 5 à 7 mois en France et, es abeilles ont évolué au fil du temps et se sont adaptées aux climats des régions dans lesquelles elles vivent depuis très longtemps.  C‘est vrai aussi

C’est sans compter la modification rapide de notre climat !

De nombreux apiculteurs font le même constat  :  des ruches mortes en tout début de printemps, présentant le même profil :
– Essaims assez forts, avec entre 2 et 4 cadres de couvain compact à la visite d’automne.
– Faible quantité de varroa constaté avant l’hivernage.
– Forte activité des abeilles pendant tout l’hiver les journées ensoleillées, mais décroissante vers la fin.

Au constat de mort des ruches (fin février, début mars) il reste l’équivalent d’un pamplemousse d’abeilles mortes, centré sur du couvain, mort aussi, mais ne présentant pas de trace importante de varroa sur les larves. Pas d’abeilles mortes ou presque sur le plancher de la ruche. Les ruches sont bourrées de miel.

Une idée qui fait son chemin est que les colonies se dépeuplent anormalement car nos hivers n’étant plus si froids, les abeilles sortent fréquemment à la recherche de nectar, n’en trouvent pas et s’épuisent rapidement puis ne rentrent pas à la ruche. 

Comme il n’y a pas d’abeilles nouvelles pour les remplacer, la colonie s’amenuise et, elles ne sont plus assez nombreuses pour se réchauffer lors des dernières gelées de février.

Alors, sous notre climat devenu top doux pour ces insectes qui ne s’y sont pas encore habitués , l’idée  d’hiverner des abeilles en cave fait son chemin afin de les empêcher de s’épuiser en sortant 

.
Pour obtenir cela , il y a tout un protocole car nos abeilles ne doivent jamais manquer de nourriture, d’eau et doivent aussi pouvoir sortir effectuer le vol de propreté !

Janvier 2021

Une “Bonne Année” commence pour nos petites Abeilles  …

En hiver, il ne faut sous aucun prétexte déranger les abeilles, L’équipe en charge de la surveillance de nos ruchers applique la méthode de pesée recommandée par JP.
Pour l’instant, tout va très bien .
Un de nos adhérents mène pour la seconde année  une expérience d’hivernage en cave et, en cette fin janvier affiche ZERO perte !
à suivre …..

Extraits de Novembre  2020

Novembre confiné, mini visite aux ruchers …

Ce samedi, Jean Pierre et Michèle accompagnés de seulement quelques membres de l’équipe se sont rendus sur les ruchers de Chenôve ainsi que chez Christine.
Pour celles et ceux qui n’ont pas pu venir  – restrictions sanitaires obligent –  voici le résumé fait par les animateurs ainsi que quelques photos de Delphine que nous avons mis au format  ‘BD’

Samedi  15h00,  sous un soleil radieux et une température Automnale(16°),  l’équipe en charge du rucher de Chenôve s’est rendue au chevet de leurs petites protégées.
Au programme :

  • Nettoyage des tiroirs avec comptage des varroas.
  • Extraction des bandes d’APIVAR.
  • Pesage des ruches.
  • Complément en sirop.

Nous avons fait  de même chez Christine, juste avant la tombée de la nuit.
Les colonies de Chenôve sont  faibles, elles auront du mal à passer l’hiver, nous allons essayer de trouver une solution.

Les colonies de Christine sont plus costaudes et devraient pouvoir affronter la mauvaise saison sans encombre 
sur les deux sites : Abeilles douces, très bonne ambiance,  élèves studieux,  bonne manipulation.

Récit en 9 images :

 

 


Installation de 2 ruches dans le jardin d’une adhérente :

Un Grand amateur d’abeilles et son amie nous offrent deux colonies  en provenance de leur élevage.
Trois temps pour cette opération:

1 recherche d’un emplacement pour les accueillir.
( ça n’a pas duré longtemps !)

2 préparation des ruches

et 3  mieux que des mots,  l’accueil en images


Rejoignez nous vite …